Basketball–Finale challenge IAM : L’AS VILLE DE DAKAR COULE LE DUC ET S’OFFRE UN 3EME TROPHEE

L’As ville de Dakar a soulevé son troisième trophée de la saison en remportant la finale du Challenge IAM  qui l’a opposée hier, dimanche 9 juillet au stadium Marius Ndiaye, au Dakar université club. Sans ses internationales maliennes parties en sélection, les Etudiantes ont pourtant tenu le bon bout en enlevant le 3ème quart temps.  Mais, elles finiront par d’abdiquer sur la marque de 59 à 50. Une défaite synonyme d’année blanche pour une formation qui a  pendant plus de deux décennies, joué les premiers rôles dans  l’élite du basketball sénégalais.

L’As ville de Dakar a encore démontré en finale du challenge IAM qu’elle était un cran supérieur de ses principales rivales de la saison. Les filles de la Municipalité se sont offertes hier, dimanche 9 juillet, leur troisiéme trophée en remportant la finale qui les ont opposée au Dakar Université club (59-50). Un score qui  s’est déssiné qu’à l’issue d’un ultime quart temps très disputé. Mais, il aura fallu aux Protégées de Moustapha Gaye de hausser le ton face un adversaire décidé à  sauver leur saison avec un trophée au moins. Même sans ses internationales maliennes, appelées en sélection, les Duchesses ont d’entrée, fait, jeu égal avec leurs adversaires et grandes rivales de la saison.

Passé le  1er quart temps, du reste assez équilibré (15-14), Ramata Dao et ses partenaires sortent le grand  jeu et en profitent pour creuser l’écart (24-15.5e).  Mais, en laissant beaucoup d’espaces en défense, l’As ville de Dakar ouvre des brêches à la bande à Mame Diodio Diouf et Saly Diatta en leur permettant   de refaire une bonne partie du retard à la pause avec 3 points ( 30-27).

Au retour des vestiaires, la rencontre change de physionomie. Les Duchesses qui accentuent  la pression en défense  ne  tardent  pas de recoller et de repasser devant en faveur d’un tir primé de Fatoumata Diango (33-34).

Mieux, l’équipe estudiantine monte sa défense et parvient vite à imposer un chassé-croisé au score. Saly Diatta, fait parler son expérience et son talent  en permettant au Duc de reprendre l’avantage au terme du 3e quart temps (43-46).  Ce qui  laisse place à un dernier quart temps plus que décisif. Mais, dans ces ultimes échanges, les joueuses de la municipalité, haussent le rythme, rétablissent l’égalité parfaite (48-48) avant de repasser devant (51-48. 5e).

Elles profitent ensuite de leur bonne présence sur les rebonds et les pertes de balles pour procéder à un jeu de contre-attaque rondement mené. L’internationale Irma Diémé et surtout Ndéye Séne prennent le match à leur compte et  redonnent à leur équipe une  avance de 9 points (57-48. 8e).

Un avantage, qu’elles vont maintenir jusqu’à la fin du gong final (59-50).  L’As Ville de Dakar va disputer son ultime match lors du finale du play-off qui l’opposera au Saint-Louis  basket club. Avec au bout un trophée synonyme de grand Grand chelem historique. Quant au Dakar université club, elle boucle,  après plus d’une vingtaine d’années, une de ses pires saisons : Une saison blanche.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *