Drame de Demba Diop : Uso réintégrée, les familles des victimes crient leur colère !

La décision du Tribunal arbitral des sports (TAS) de faire réintégrer l’Union sportive de Ouakam (USO) dans la ligue professionnelle de football a sorti de leur mutisme  les parents des victimes des incidents survenus le 15 juillet 2017 au stade Demba Diop de Dakar. Ces derniers qualifient cette décision  de « deuxième drame ».

« Quand nous avons eu vent de la décision du TAS, nous étions très choqués. Nous nous attendions à tout sauf à une décision aussi unilatérale et aussi rapide alors que nos blessures n’étaient pas encore cicatrisées », a déclaré  Cheikh Samb, oncle d’une des victimes.

Cheikh Samb qui s’exprimait au cours d’un point de presse sur « l’évolution judiciaire » de cette affaire estime que « la précipitation avec laquelle la fédération sénégalaise de football a voulu réintégrer l’USO était inopportune. Ses responsables auraient dû faire des démarches, essayer de réconcilier les deux parties, faire en sorte que Ouakam et Mbour puissent se parler d’abord avant d’envisager une réintégration ».

Pour rappel, les incidents survenus lors de la finale de la ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) qui opposait le Stade de Mbour à l’USO avait fait huit morts et plusieurs dizaines de blessés tous du côté des supporters du  Stade de Mbour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *