L’islam est venu au Sénégal en 1040-1044 après Jésus, selon le Dr Thierno Ka

La période de 1040-1044 après J.C correspond à la pénétration de l’islam au Sénégal, a indiqué le docteur Thierno Ka, estimant que cela ‘’ne fait l’objet d’aucune contradiction ».

‘’Tous les chercheurs sénégalais et orientalistes sont d’accord à reconnaître que l’islam a fait son entrée au Sénégal au début du 11-ème siècle », a dit le Dr Ka.

‘’C’est le Tekrour (Fouta), ancienne province située dans l’estuaire du fleuve Sénégal, qui fut la première contrée à embrasser la religion de Mohamed (PSL) », a indiqué M. Ka.

Ainsi, a-t-il estimé, les premiers à se convertir sont les Toucouleurs, les Sonikés et les Wolofs du Walo avec le roi ‘’Waar Diabi » qui avait demandé à ses populations d’adhérer à la religion musulmane.

Dr Ka, chercheur islamologue à l’Institut fondamental d’Afrique noir (IFAN), a estimé que plusieurs voies ont permis la pénétration de l’islam au Sénégal. Il en a cité deux qui sont les commerçants arabes et africains et les universités islamiques en Afrique du Nord.

Parlant de l’évolution de l’islam en Afrique et particulièrement au Sénégal, le conférencier a souligné que ‘’plusieurs versions et de multiples diversités » ont été avancées. ‘’Certains disent que la curiosité a poussé les Sénégalais à se convertir à l’islam et d’autres estiment que ce sont les commerçants arabes et africains qui ont islamisé la sous région, notamment le Sénégal », a dit le docteur Thierno Ka.

Toutefois, a-t-il poursuivi, la conversion à l’islam s’est faite en langue arabe à travers la profession de foi. Il a mentionné le ‘’rôle crucial » joué par les anciennes Universités de Tombouctou (Mali) et l’école de Pir (depuis 17-ème siècle) dans la propagation de l’islam en Afrique de l’ouest

Il a en outre relevé que les confréries, les associations islamiques, les mouvements (la Fédération des associations des écoles islamiques, le Fallah, les Ibadou Rahman, etc.) ont tous contribué dans l’évolution de l’islam dans ce pays.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *