Contribution:Une justice maquillée et salie

Au-delà des principes, la justice est une affaire de personnes, d’individus, compris et entendus dans leur subjectivité. Juste, équitable, impartiale, compétente, sereine. Naturellement, la justice doit être tout cela.

Trop de Sénégalais déplorent ses dysfonctionnements et ils disent même souvent la redouter. C’est grave pour la justice elle-même, c’est dangereux aussi pour la démocratie, car lorsque ce pilier du pacte républicain vient à se fissurer, tout l’édifice de la République est menacé. La justice est en effet au coeur du fonctionnement démocratique de nos institutions. Elle a pour mission d’assurer l’égalité de tous devant la loi. Elle doit protéger et faire vivre les droits et les libertés.

Une justice qui soit aussi digne de notre pays. Est-il acceptable que le pouvoir judiciaire soit utilisé la plupart du temps comme une arme pour des règlements de compte politique qui se concluent avec l’embastillement des hommes ou femmes politiques ciblés.

Heureusement il s’èleva un homme digne et juste le juge Ibrahima Dème pour dénoncer la main mise de l’état dans la magistrature pour des fins purement politiques et conflictuelles.

Il est temps pour que la justice soit indépendante et que la séparation des pouvoirs ne reste pas un vœu pieux dans notre pays.

Gadde Gueye cordonateure de UKS UNIONS DES world Wid du sénégal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *