Le sexe pendant la grossesse, qu’en dit l’Islam ?

Il n’existe aucune preuve qui interdit des relations sexuelles pendant la grossesse. Les situations où le sexe est interdit sont :

  1. La période de menstruation des femmes.
  2. Dans l’état d’ihram pendant le pèlerinage.
  3. Pendant le jeûne du mois de Ramadan [1]-Seulement le jour.
  4. Pendant Itikaf dans les 10 derniers jours du Ramadan.

Ce qui est important pendant la grossesse est l’avis des médecins. C’est une chose connue que le sexe pendant la grossesse n’inflige pas de mal à la femme ou le bébé même jusqu’aux dernières périodes.

Il n’y a donc pas de problème. Mais s’il y a un accident qui nuit à la santé de la femme ou du bébé (sur l’avis des médecins), alors il sera nécessaire d’éviter ces relations.

Le Messager de Dieu a dit :

“Ni préjudice à subir ni dommage à infliger.” (Ibn Majah, Règles, 17).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *