Santé: La vente de cigarettes en détail en Afrique

La vente de cigarettes en détail est l’une des stratégies utilisées par les compagnies de tabac pour commercialiser leurs produits en Afrique. Une étude de l’Alliance pour le Contrôle du Tabac en Afrique (ACTA) dans 10 pays montre clairement que la vente de cigarettes en détail est très répandue en Afrique, ce qui encourage l’initiation au tabagisme chez les jeunes.

RÉSULTATS CLÉS

La vente de cigarettes en détail est très répandue en Afrique et constitue un grave problème même dans les pays où elle est interdite : Burkina Faso, Ghana, Kenya, Niger, Niger, Nigéria, Ouganda et Togo.

Sur un échantillon de 78 détaillants visités, un total de 530 paquets de cigarettes ouverts ont été observés.

Les cigarettes des marques des multinationales de tabac telles que British American Tobacco (BAT), Philip Morris International (PMI) et Imperial Tobacco sont vendues en détail.

  • Dans les pays africains, la publicité autour de la vente de cigarettes en détail se fait par différents canaux, ce qui permet aux jeunes et à d’autres groupes à faible revenu de s’informer sur leur disponibilité et leur prix abordable.
  • Les détaillants vendent des bâtons de cigarettes parce que personne, y compris leurs fournisseurs de cigarettes, ne les informe des règlements actuels régissant la vente des produits du tabac ou, s’ils le savent, ils profitent de la nature laxiste de l’application de la loi.

FAITS CLÉS

  • Les bâtons de cigarettes sont moins chers qu’un paquet de cigarettes et, par conséquent, ce fait rend le tabac plus accessible aux jeunes et à d’autres personnes ayant des ressources limitées.
  • La vente de cigarettes en détail facilite l’expérimentation chez les jeunes qui ne sont pas encore des fumeurs réguliers.
  • La vente de cigarettes en détail limite l’exposition des fumeurs aux étiquettes de mise en garde sanitaire figurant sur les paquets de cigarettes dans plusieurs pays africains.
  • L’absence de lois sur la vente de cigarettes et / ou le manque d’application des lois interdisant la vente en détail encouragent les détaillants à en vendre.
  • Les ventes de cigarettes en détail nuisent aux efforts des fumeurs à arrêter de fumer non seulement en rendant le produit plus facilement accessible, mais aussi en servant de facteur incitatif au tabagisme, à la promotion de la rechute.

RECOMMANDATIONS

Pour trouver des solutions durables au problème de la vente de cigarette en détail en Afrique, des mesures strictes s’avèrent nécessaires. Les gouvernements sont appelés à:

  • S’assurer que la vente de cigarettes en détail ou par petits paquets est interdite en adoptant et en appliquant les lois appropriées.
  • S’assurer de l’interdiction de toutes les formes de publicité, de promotion et de parrainage en faveur des produits du tabac, y compris tout matériel publicitaire ou promotionnel relatif à la vente en détail.
  • Envisager l’octroi de licences aux détaillants pour contrôler la vente de cigarettes en détail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *