Parrainage : qui pour désamorcer la bombe ?

Jeudi prochain, l’Assemblée nationale examinera le projet de loi sur le parrainage. Mais, l’opposition reste ferme. Il est hors de question, selon elle, que cette loi passe comme lettre à la poste avec la majorité mécanique qui y siège. De son côté, le pouvoir ne compte pas reculer d’un iota. D’ailleurs, toute cette semaine, le chef de l’Etat a tenu des entrevues avec ses partisans. Certainement pour peaufiner la marche à suivre une fois au parlement.

On peut donc s’attendre à un 19 avril de tous les dangers. En effet, de partout, l’alerte est sonnée. L’opposition, le M23, « Y en a marre » et leurs affidés sont en ordre de bataille. Ils comptent assaillir l’hémicycle pour barrer la route au Président Macky Sall accusé d’abus de pouvoir. Tous ceux qui craignent d’être recalés avec le parrainage se donnent rendez-vous à l’Assemblée nationale comme lors du 23 juin 2011.

Dans ce rapport de force, aucune des deux parties n’est disposée à dialoguer. Les guides religieux sont interpellés, mais ils semblent avoir pris l’option de rester loin des querelles politiques. Mais alors, vers qui se tourner pour éviter un affrontement qui risque d’être fatal à tout le monde ? En effet, si le régime fait du forcing, l’opposition va riposter avec les moyens dont ils disposent. Mais, les forces de l’ordre ne laisseront pas s’installer le désordre. Ce qui va inévitablement donner lieu à des affrontements et des arrestations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *