Idy va supprimer le ministère de l’Education s’il est élu

Idrissa Seck a réservé une grande partie de son programme pour la Présidentielle de 2019 à l’Education. S’il est élu président de la République, il n’y aura plus de ministère de l’Education. Ce département sera remplacé par une autre structure.

« Moi président de la République, l’éducation va occuper une place très importante dans la République. Je ne la confierai pas à un ministre ni à un Premier ministre. Mais à un Conseil supérieur de l’Education qui sera présidé par le président de la République. On en a plus besoin que d’un Conseil supérieur de la magistrature », déclaré Idrissa Seck lors de son discours au séminaire organisé par son parti à Saly Portudal.

Idy d’ajouter que ce « Conseil supérieur de l’Education sera composé des meilleurs recteurs d’universités (les meilleurs, pas tous, précise-t-il), les meilleurs proviseurs de lycées, les meilleurs directeurs de collèges et les meilleurs directeurs d’écoles primaires ».

​Selon le président de Rewmi, nul ne doit être mieux payé qu’un enseignant dans l’administration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *