Abdoul Mbaye : « Le parrainage, un dernier coup d’un homme m… et destructeur… « 

Pour l’ancien Premier ministre et leader de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT) Abdoul Mbaye, « le projet de loi instituant parrainage citoyen est le dernier coup d’un homme m… et destructeur ».

D’après Abdoul Mbaye, l’exposé des motifs du projet de loi instituant parrainage citoyen voté à l’Assemblée nationale le 19 avril 2018 devant mettre fin à la discrimination entre les candidatures, tel que présentait le président Macky Sall au perron de l’Elysée a pour objectif de manquer de respect aux Sénégalais.

« Le parrainage citoyen existe ailleurs, mais au Sénégal, ce parrainage est inique. Ce parrainage introduit dans le système électoral avec ses insuffisances, ses imperfections… assurera la réélection de Macky Sall et sèmera à coup sûr la pagaille dans le pays », avertit Abdoul Mbaye.

Ce projet de loi qu’il juge « inique », s’ajoute à d’autres que Abdoul Mbaye met dans le compte d’un homme « m… et destructeur ». « Je suis contre Macky Sall parce qu’il est destructeur. Il détruit tout ce qui est dans sa plus proche proximité. Un gouvernement de 40 membres.

C’est inacceptable. On se déplace vers le législatif, voilà qu’on vote des lois sans débat. Dans sa logique de destruction qu’est devenu le PS ? Qu’est devenu l’AFP ? Qu’en est de la justice ? Même si je ne suis pas pour la généralisation des critiques contre la magistrature. Il y a de très bons magistrats, des magistrats indépendants », décrit-il ainsi le chef de l’Etat.

Pour sa candidature à la présidentielle de 2019, Abdoul Mbaye déclare : « Je ne suis pas entré en politique pour faire du surplace. Notre projet politique ne peut pas se résumer d’être président de la République, mais faire la politique autrement. Il y a de forte chance que notre parti présente un candidat.

Le soutien à une candidature au premier tour n’est pas encore envisageable. Ce n’est pas un projet que je vais défendre lors de notre congrès. Peut être, on pourra soutenir le candidat du front le mieux place au deuxième tour. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *