Amadou Sall fils de Macky, descend dans l’arène, après Momo, Baye Ndiaye devient son pote

Son père était allé le chercher aux Usa, d’où il est revenu avec un diplôme. Et depuis Amadou qui était sous bonne escorte au pays de l’Oncle Sam se plait de plus en plus au Sénégal. Il aime les bonnes choses, sans se fatiguer. Maintenant rien ne manque à ce « Beug lou yombe ».

Il suffit qu’il claque les doigts pour qu’on lui sert même les plus belles. Il est devenu pote de Waly Seck, il est descendu dans la basse arène et s’accompagne maintenant de figures de la lutte, comme Baye Ndiaye le compagnon de Balla Gaye. Normal, puisque son père a construit une arène, qu’il faut inaugurer.

Ainsi le fils du Président Sall, qui s’active dans le Transit, entend descendre dans l’arène en tant que promoteur ; même si sa masse peut faire crouler B52. Ne soyez pas donc surpris qu’il organise le choc tant réclamé entre Balla et Modou Lô ; par personne interposée. Distraire les Sénégalais ne fera que leur faire oublier les misères que son père sert au quotidien aux populations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *