DECES DE L’ETUDIANT FALLOU SENE MWS regrette, mais, n’écarte pas la main de l’opposition radicale

Avec la mort de l’étudiant Fallou Sène, Ousmane Faye regrette, appelle les étudiants au calme et à la retenue, et demande la diligence dans l’enquête. Mais, surtout, de ne pas écarter la piste de l’opposition radicale regroupée autour du Front Démocratique et Social de Résistance Nationale (FNR).

Suite aux incidents qui ont secoué, ce mardi, l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, il s’en est suivi la mort de l’étudiant Mohamed Fallou Sène, âgé de 26 ans. En cette circonstance, la coalition Manko Wattu Sénégal (MWS), par la voix de son Président, Ousmane Faye, regrette cette situation douloureuse et présente ses condoléances les plus attristées à la famille de l’étudiant, à toute la communauté universitaire et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Dans ces conditions, MWS rappelle au ministre des Finances et de l’Enseignement supérieur, la nécessité d’exécuter, en temps réel, les instructions du président de la République sur le paiement des bourses des étudiants avant le 5 de chaque mois.

A défaut, ils doivent être transparents avec les étudiants sur les raisons du non-paiement aux fins de les rassurer. Le leader de la coalition MWS leur demande de prendre des dispositions idoines pour que pareille situation ne se reproduise. « Je demande aussi au Procureur de la République de diligenter l’enquête et d’aller jusqu’au bout pour situer les responsabilités.

Dans celle-ci, il ne faut pas écarter la piste de l’opposition radicale regroupée autour du Front Démocratique et Social de Résistance Nationale (Fnr). J’appelle les étudiants au calme, à la retenue.

En même temps, je demande à l’opposition de savoir raison garder et d’éviter d’envenimer la situation en essayant d’imputer au PR Macky Sall une responsabilité qui relève de la volonté divine, d’autant plus que la plupart d’entre eux qui parlent ont fait pire pendant leur passage au pouvoir. Raison pour laquelle la Coalition Mankoo Wattu Sénégal appelle à la sérénité et au calme. Car, il y a va de l’intérêt de tous les Sénégalais », dixit le Président Ousmane Faye.

Youssouf NDIONGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *