Retard de paiement de bourses, le Trésor dégage toute responsabilité

S’il y a eu des retards notés dans le paiement des bourses des étudiants ce n’est pas la faute du trésor public qui a informé que les fonds ont été débloqués depuis le 30 avril.

 

5 milliards de francs Cfa ! C’est la somme que le trésor public a débloqué depuis le 30 avril 2018 pour les besoins du paiement des bourses des étudiants. C’est la précision que les services d’Amadou Bâ ont tenu à apporter, se lavant les mains sur les retards notés dans le paiement des bourses des étudiants.

Un autre chèque trésor d’un montant d’un milliards en guise de complément a été débloqué le 9 mai et visé le 11 mai, le 10 étant un jour férié.

Selon eux, ils ont aussi respecté l’engagement souscrit auprès de Ecobank. Et, ajoutent nos confrères, ces sommes devaient permettre le paiement des bourses des étudiants.

C’est le retard dans le paiement des bourses qui a été la cause des échauffourées qui ont conduit à la mort par balle de Serigne Fallou Sène, un étudiant à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *