Récurrence des incendies de marché : Est-ce pour réformer les marchés ?

Les marchés Sénégalais ont connu un tel regain d’incendie ces temps-ci que l’on est tenté de se demander s’il n’y aurait pas une main noire qui mettrait le feu dans ces grands lieux de commerce ? A l’évidence, ces marchés procèdent d’une insécurité notoire mais cela ne saurait être un prétexte à la recrudescence des incendies qui redouble d’intensité.

Les marchés Sénégalais sont très mal construits. L’occupation anarchique de l’espace, l’étroitesse  des allées, l’enchevêtrement des étals, cantines, tables, rendent impossibles l’accès des secours en cas d’incendies. Des incendies  dont certains estiment qu’ils sont favorisés par des branchements désordonnés mais il semble qu’il y a plus profond que cela. Car, presque toutes les grandes  villes du pays  ont connu les mêmes calamités.

C’est la raison pour laquelle, l’on est tenté de se demander s’il n’y a pas une malédiction  qui  condamnerait nos marchés à brûler les uns après les autres. La question mérite d’être posée dès lors qu’il ne se passe plus des jours sans qu’un incendie spectaculaire ne soit déclaré. Aujourd’hui, nombre de commerçants sont d’avis que la toute puissance publique chercherait à aider les municipalités à réformer ces marchés emportés par les flammes. Mais la question, c’est de se demander qui met le feu dans ces grands marchés du pays ? Car, même s’il s’agit de les réformer pour un besoin de sécurité, les incendier ne pourraient être la solution. Gageons que les autorités policières feront de leur mieux pour savoir si ces incendies sont d’origine criminelle ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *