Solution, Prudence! par Cheikh Traoré

J’avais écrit un article le 25 janvier 2018 relayé par la presse en ligne sénégalaise, critiquant monsieur SONKO sur certaines positions qu’il avait eu à prendre au sein de l’hémicycle, son choix sur les sujets à débattre et le déballage qui lui a valu sa réputation.

Même si notre opinion a considérablement évolué en ce qui le concerne,il n’en demeure pas moins que la question qui avait clôturé l’article demeure toujours à savoir :

Une fois aux commandes, laisserait-il un fonctionnaire mettre au grand jour des dysfonctionnements du système?

En d’autres termes, supporterait il,un autre « SONKO » ?

C’est une question qui semble être très simple mais aporitique.

Les Sénégalais ont besoin de savoir car ils en ont vraiment marre des promesses non tenues et fatigués des déceptions.

Le cas Macky SALL en est une parfaite illustration.

Ce dernier,en 2008 alors que le président Wade l’avait demi de ses fonctions , avait bénéficié du soutien de la quasi-totalité des Sénégalais . Occasion qu’il avait saisi pour nous presenter un programme alléchant ,le fameux » YONU YOKUTÉ ». Vision qu’il a eu à changer à plusieurs reprises en sept ans. Preuve qu’il nous avait tout présenté sauf un programme.

Quelle déception !

C’est pourquoi il s’impose à nous sénégalais comme une necessité d’être vigilant et exigeant envers tout ceux qui briguent notre magistrature suprême.

Au regard de ce qui s’est passé avec Macky SALL et même avant lui, peut-on croire avec certitude que SONKO peut constituer la SOLUTION?

Cette SOLUTION, que tous les candidats se disent détenir pour le Sénégal.

En tout cas une chose est sûre,OUSMANE SONKO semble être différent de tous les autres pour le moment tant par les actes forts qu’il as su poser depuis son entrée politique que par la pertinence des idées qu’il a su développer.

Espérons qu’in fine la SOLUTION sera la meilleure. En tout cas l’avenir nous le dira.

Cheikh TRAORÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *