Macky Sall inaugure dans la sérénité les nouveaux pavillons de l’Université Cheikh Anta Diop

Le président sénégalais Macky Sall a inauguré jeudi après-midi en toute sérénité les nouveaux pavillons de l’Université Cheikh Anta de Diop de Dakar (Ucad) sous une haute surveillance sécuritaire, contrairement à sa visite en juillet 2015 au cours de laquelle il avait été conspué par des étudiants qui lui ont jeté de pierres.

Dès le matin, des dispositifs sécuritaires ont été pris. Des véhicules blindés étaient garés à l’intérieur et à l’extérieur du campus, infesté de gendarmes et policiers en tenue civile. Au même moment les agents de maintien de l’ordre étaient aussi positionnés à l’extérieur de l’Ucad avec leurs engins et armements.

A l’Ucad ce jeudi, pas de pancartes ni de banderoles pour accueillir le président Sall. A son arrivé, il a été accueilli par des applaudissements et hurlements des quelques étudiants aasis sous la tente qui a abrité la cérémonie. A noter que le Premier ministre Mahammad Boun Abdalah Dionne, le ministre de l’Enseignement supérieur Mary Teuw Niane et le recteur de l’Ucad, le chanteur Oumar Pene, entre autres, étaient présents à cette cérémonie.

Prenant la parole, Macky Sall s’est dit enthousiaste de retrouver le temple du savoir où il a fait l’essentiel de son cursus universitaire, avant de répondre aux revendications des étudiants, soumises par leur porte-parole Saliou Diouf.

Sur de l’affaire Fallou Sène, tant évoqué par les étudiants, Macky Sall a précisé ce n’est pas« aux étudiants ou aux membres du gouvernement de rendre justice», car, dit-il, « il appartient aux magistrats, aux seuls magistrats, d’appliquer la justice au nom du peuple ».

L’autre préoccupation des étudiants, c’est la question du retrait des bourses qui est un véritable parcours d’un combattant. Selon le président Sall, des mesures ont été entamées pour diversifier les banques.

Le chef de l’Etat n’a pas manqué d’exhorter aux étudiants de prendre soin de ces infrastructures. Le message a été bien saisi chez les étudiants si on en croit au porte-parole Saliou Diouf. « Nous n’avons pas le droit de détériorer ce qui est fait pour des générations futures, a-t-il commenté.

Ce jeudi, le président Macky Sall inauguré 4 nouveaux pavillons d’une capacité globale de 4000 lits. A cette occasion, il a félicité le ministre de l’Enseignement supérieur Mary Teuw Niane pour la réalisation du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *