PARRAINAGE A LOUGA SUR FOND D’UN LEADERSHIP DISPUTE: MOUSTAPHA DIOP REMET 47.000 SIGNATURES A L’APR ET CLOT LE DEBAT

 

Les vendeurs d’illusions et autres trompeurs politiques peuvent se faire une idée exacte de ce que vaut politiquement chaque leader dans la région de Louga. Après l’annonce des uns et des autres sur le fruit de leur travail durant la campagne de collecte, c’est le Maire de Louga, Moustapha Dop, qui procédait ce samedi, à la remise de quarante six mille (46.000) signatures à l’administrateur de l’APR, un nombre jamais encore annoncé, ni égalé parmi ceux qui se targuent d’avoir fait le plein pour le Président et le parti. Au regard des derniers chiffres annoncés, il n’y a même pas photo.

C’est des piles de dossiers de signatures qui étaient posées sur la table de Pape Maël Thiam, administrateur de l’APR, pour le compte de l’équipe conduite par le maire de Louga, Moustapha Diop. En compagnie d’Oumar Ba, Conseiller juridique à la Présidence de la République et des responsables venus de la région de Louga, la remise de 46.000 signatures fait dire à l’administrateur de l’APR que « ce travail est le fruit d’une prise de conscience des populations locales sur les véritables enjeux des réalisations du chef de l’Etat. Ces hommes et femmes de l’intérieur du pays restent convaincus que c’est sous Macky Sall que nombreuses de leurs préoccupations seront définitivement résolues. Par conséquent, ce parrainage est perçu comme un plébiscite à l’endroit de nos dignes représentants amenés par le Maire de Louga Moustapha Dop dont il convient de saluer le travail remarquable déployé pour la victoire du Président Macky Sall. Et ces chiffres témoignent parfaitement que dans cette région du Sénégal, les populations ont déjà voté Macky Sall avec la plus belle des manières. Et donc, si dans les régions, on avait un tel taux de collecte de signatures, cela se traduirait sur un taux de plus de 50% acquis à la présidentielle du 24 février prochain, synonyme de victoire acquise dès le premier tour. Voilà le travail de Moustapha Diop ».

Ce faisant, il était inutile de revenir sur le leadership incontesté du Ministre de l’Industrie dans la région de Louga qui n’a encore vu, aucun de ses responsables déposer autant de signatures. Par conséquent, le débat entretenu par certains responsables en mal de point n’est plus avéré. Surtout que plus de 15 millions de FCFA ont été dépensés en fournitures scolaires pour les élèves de la ville, cette semaine par le ministre-maire, un autre coup de cravache sur les potentiels rivaux qui veulent s’accaparer de la place du leader reconnu.

Youssouf NDIONGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *