Bougane Gueye DANY: un pervers sexuel, un imposteur, un narcissique, un escroc (Tahirou SARR)

 Bougane Guèye Dany: Le Déchireur de String au Rysara Hotel qui veut devenir président de la République du Sénégal alors qu’il n’est même Foutu de gérer sa télé et ses Employés. Bougane est Fort pour casquer plus de 80mille francs soit (le salaire minimal dans sa télé) au Rysara Hotel le temps d’un moment Câlin Coquin avec une de ses salopes mais pour payer ses employés c’est:

– Salaire payé vers le 13 du mois et avec des sommes partielles.

-Salaire payé via joni joni avec frais de retraits tirés du salaire.

-Salaire coupé chaque fin du mois pour absence/maladie et autres. Même étant sous contrat, journée non travaillée égal journée non payée. Il s’en fout de la santé de ses employés.

Au Rysara Hotel il paie et reçoit sa facture mais pour ses employés aucun bulletin de salaire n’est délivré à la fin du mois. Avec un Système RH quasi inexistant géré par la seconde femme de son frère. Une idiote avec zéro qualification zéro professionnalisme agissant sous les ordres exclusifs de Bougane, aucune indépendance intellectuelle ni initiative de sa part. C’est juste un robot de Bougane pour les sales besognes.

Passant par des contrats irréguliers, des directions fantômes où le seul décideur demeure Bougane. Il fait lui même le casting, laissant penser parfois à la promotion canapé, il valide le contenu des émissions, il valide le programme. Parfois même se permet de faire changer les thèmes quand il se sent visé.

Généreux envers ses putes et Radin envers ses employés, Bougane n’a même pas honte de sa Rédaction vide, des conditions difficiles de travail, climatiseurs arrachés, ventilateurs en panne, des toilettes inutilisables depuis plusieurs mois, des journalistes qui travaillent dans la galère pour satisfaire les téléspectateurs.

Avec Bougane c’est devenu un crime au Groupe Dmedias de faire partie d’un syndicat ou de démissionner. Si ce ne sont pas les contrats falsifiés (affaire Paul Abraham pouye) ce sont les salaires confisqués ou les plaintes et les sommations (affaire Adja biteye, Mamadou Awa Ndiaye Mamadou Biteye… démissionnaires et attaqués en justice salaires confisqués).

Closes abusives sur tous les contrats, Bougane interdit à tous ses employés de travailler avec un autre média après Démission, des closes que les signataires ne lisent pas parce qu’il les camoufle. Après chaque démission de Sentv on ne perçoit pas son salaire à la fin du mois. Et même Bougane va jusqu’à faire payer aux démissionnaires le temps travaillé dans son groupe comme une formation qui à la base était un casting lui ayant permis de faire une sélection parmi les postulants. Donc qui quitte Dmédia doit payer à Bougane de l’argent. Un rancunier pur sang doublé d’un narcissique sans limite.

Profitant de la misère des chômeurs et se présentant comme un self made man avec sa prétention de milliardaire en herbe, Bougane ne tire sa richesse qu’en exploitant ses employés. Malheureusement au Sénégal l’État non seulement ne crée pas d’emplois mais il n’en protège pas au niveau du privé. Aucune politique de protection des emplois n’existe au Sénégal, Raison pour laquelle Bougane Guéye Dany comme bcp d’autres patrons de presse vivent fièrement leur vie de faux richards qui dans le fond ne sont que des imposteurs et des esclavagistes des temps modernes.

Un pervers sexuel, un imposteur, un narcissique, un escroc, ne peut pas diriger le pays. En tout cas la jeunesse ne se laissera pas faire. 🤗🇸🇳

TAHIROU SAR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *