A Lourdes, les victimes de pédophilie réclament « des actes » à l’Eglise catholique

A Lourdes (Hautes-Pyrénées), cette année, ils sont « les invités » des évêques catholiques. C’est de cette manière que Mgr Luc Crépy, président de la Cellule permanente de lutte contre la pédophilie (CPLP), a présenté les victimes de violences sexuelles de la part de clercs. Huit d’entre elles, hommes et femmes, étaient conviées à témoigner devant les 118 prélats, répartis en quatre groupes, à l’occasion de l’assemblée plénière d’automne des évêques de France, samedi 3 novembre.

Cette « invitation » est une première. Car malgré les révélations continues sur l’ampleur des affaires de pédophilie qui plongent le catholicisme dans une crise majeure, c’était la première fois que la Conférence des évêques de France (CEF) s’avisait d’entendre des victimes lors de sa principale réunion bisannuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *