Amacodou Diouf : Les Assises de la société civile sont différentes de celles de nationales

Les Assises de la société civile sénégalaise sont différentes de celles dites nationales. C’est ce qu’a indiqué, un de ses initiateurs Amacodou Diouf.

Une différence du point de vue des orientations et de la composition des acteurs. Tel est le constat fait par Amacodou Diouf. « Nous n’avons pas les mèmes objectifs quand bien mème nous travaillons pour le développement économique et social du Sénégal » dit-il lors d’un atelier régional d’information et de sensibilisation sur la processus d’organisation de des dites assises.

Pour, M. Diouf, membre du Conseil des organisations non gouvernementales d’appui au développement (CONGAD) a souligné l’impérieuse nécessité « de travailler au motif de produire un rapport national des assises de la société civile qui sera un document de référence sur lequel les bailleurs de fonds pourront s’appuyer pour financer la société civile ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *