Apr : Macky Sall relance la bataille entre les cadors de son parti à Dakar

La bataille pour le contrôle de Dakar est lancée avec le bombardement d’Abdoulaye Diouf Sarr à la tête des cadres de l’Alliance pour la République (Apr). En propulsant le maire de Yoff, par ailleurs ministre de la Santé et de l’Action sociale à ce poste, Macky Sall fait de ce dernier l’un des hommes-clés de son dispositif en vue de la prochaine élection présidentielle, le plaçant un cran au-dessus d’Amadou Ba, Moustapha Cissé Lo, Seydou Gueye, tous candidats pour diriger la capitale sénégalaise.

Le chef de l’Etat relance la bataille de Dakar au sein de l’Alliance pour la République (Apr). En effet, lors de la réunion du Secrétariat exécutif national (Sen) dudit parti qui s’est tenue ce mardi, Macky Sall a promu Abdoulaye Diouf Sarr coordonnateur des cadres de son parti.

Cette décision du chef de de file du parti présidentiel fait désormais du maire de Yoff, le chouchou de la formation de Macky Sall car Diouf Sarr devient le supérieur de Amadou Ba si l’on considère que ce dernier fait partie de ces cadres. Ainsi, il détrône le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan qui pourtant était coordonnateur de Benno Bok Yakaar et tête de file dans la région de Dakar lors des Législatives du 30 juillet 2017.

Mais l’action du Président Sall est un couteau à double tranchant. Car, son action va certainement créer des frustrations puisque ses principaux lieutenants lorgnaient tous Dakar. En effet, que ce soit Seydou Gueye, Amadou Ba ou Moustapha Cissé Lo, tous espèrent diriger Dakar avec les Locales qui arriveront quelques mois seulement après la Présidentielle du 24 février prochain.

Dans son ambition de redynamiser son parti, le Président Sall redistribue les cartes démontrant une de fois de plus qu’il n’y a qu’une seule constante au sein de l’Apr et c’est lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *