Hausse des frais d’inscription en France : Serigne Mbaye Thiam légitime la mesure

En marge de l’ouverture de  la cérémonie du « Salon du 1erEmploi » présidé par les Instituts français en collaboration avec la tutelle de l’enseignement supérieur et de l’éducation, le gouvernement français par le biais de ses représentants, a annonce l’augmentation des frais d’inscription pour un meilleur accueil  d.es étudiants étrangers.

Les Instituts français  en collaboration avec  les ministères de l’enseignement supérieur et de l’éducation ont assisté à la cérémonie du Salon « Formation et 1er Emploi » sur deux jours à compter d’hier vendredi 23 novembre 2018.Les ministres de l’Education et de l’Enseignement supérieur du Sénégal ainsi que  le représentant de l’ambassadeur de France au Sénégal, Laurent Perez-Vidal, conseiller de coopération et d’action culturelle à l’ambassade de France, ont assisté à la cérémonie d’ouverture ce jour.

Ainsi, la question de la hausse des frais d’inscription pour les étrangers en France a été soulevée. Ce, sachant que le gouvernement a annoncé lundi une hausse des frais pour les étudiants extra-européens à l’université. Une mesure justifiée par la volonté du gouvernement d’améliorer les conditions d’accueil des étudiants étrangers et de financer davantage de bourses. Le ministre de l’Education sénégalais Serigne Mbaye Thiam a souligné que “les étudiants payent des frais d’inscriptions pour s’inscrire ici au Sénégal ». Pour lui, ce sont des questions qui relèvent de la souveraineté de chaque Etat. « Ici quand on fixe nos inscriptions on ne demande la permission à personne c’est aux étudiants de s’adapter à cela …Les autorités doivent soutenir l’accompagnement des étudiants “, dira MR Perez_Vidal, qui a salué la mobilisation de 40 établissements ainsi que la coopération franco-sénégalaise dans le domaine de l’éducation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *