DAKAR-ABU D’HABI

Entre les Emirats arabes unis et le Sénégal, ce n’est pas qu’une question d’appartenance à une même religion, de croyances aux mêmes valeurs. Au-delà, c’est, à en croire l’ambassadeur Mohamed Salem Al Rashidi, une ‘’coopération dynamique’’ bénéfique pour les deux pays. Il déclare : ‘’Les relations bilatérales entre nos deux pays montent en puissance d’année en année, gagnant en volume et en diversité dans un rythme soutenu.

Et les séries d’échanges qui ont rythmé l’année 2018 en sont l’illustration parfaite’’. C’était à l’occasion de la cérémonie de célébration du 47e anniversaire de la fête nationale des Emirats arabes unis, avant-hier. Cette année, cette fête intervient dans un contexte particulier puisque coïncidant avec le centenaire de la naissance du ‘’Père de la nation’’, Sheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan. Fondateur des EAU, ce dernier est réputé être ‘’l’Architecte’’ de ce pays de la péninsule arabique.

… L’ambassadeur, devant le ministre des Forces Armées et du Chef d’Etat-major général des armées, revient sur le parcours de son pays. Le success-story des Emirats arabes unis, dit-il, ne se limite pas seulement au plan économique et social, mais il s’étend dans beaucoup d’autres domaines de la vie. Il y a juste un an, nous avons procédé au lancement de notre premier satellite, conçu et réalisé entièrement par des ingénieurs émiratis ? Cette prouesse scientifique inédite constitue une étape déterminante dans notre programme de conquête spatiale lancé depuis quelques années’’.

Il s’y ajoute, selon toujours le diplomate, dans le domaine de l’aide publique au développement, les EAU, estime l’OCDE, est le plus grand donateur à travers le monde, avec plus de 5,26 milliards de dollars, dont la moitié est sous forme de dons non-remboursables. Last but not least, l’ambassadeur Al Rashidi a rappelé l’important soutien de son pays au programme d’électrification rurale des villages du Sénégal. Revenant sur la dernière visite officielle de Son Altesse Sheikh Abdullah Bin Zayed, ministre émirati des Affaires étrangères et de la Coopération, à Dakar, il xplique: « Cette visite a été l’occasion de la signature d’une nouvelle convention de financement d’un montant de 13 millions de dollars en faveur d’un projet d’électrification de 100 villages à l’intérieur du Sénégal, sur la base de l’énergie solaire’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *