58ème session du Conseil d’Administration de l’OAPI

Les experts travaillent sur la faisabilité d’un office de propriété intellectuelle moderne

Dakar abrite, à partir de ce mardi, et ceci pendant quatre (4) jours, la rencontre des experts, moment phare de la 58ème session ordinaire du Conseil d’Administration (CA) de l’Organisation Africaine de la propriété Intellectuelle (OAPI). Il s’agira, en effet, de voir comment en pratique les huit (8) axes stratégiques formulés lors de la rencontre de Yaoundé, mais aussi comment parvenir à faire de l’organisation, un office de propriété intellectuelle moderne et performant au service du développement des Etats membres.

Les assises de la 58ème session du CA, avec la tenue de la réunion des experts, offre à la Direction Générale de l’Organisation, une belle opportunité de rendre compte des actions qui ont été menées et des résultats engrangés au cours de l’exercice. Ces actions vont s’inscrire en droite ligne avec les recommandations issues de la 57ème session qui avait abouti à l’adoption d’un plan stratégique 2018 – 2022, devenu le cadre de référence de la programmation annuelle des activités et des Structures Nationales de Liaisons (SNL). Selon Denis L. Bohoussou, directeur général de l’OAPI, « ce plan s’articule autour de huit (8) axes, à savoir la relance et l’augmentation de la production, la mise  à niveau de l’infrastructure, le renforcement des ressources humaines, la promotion de l’utilisation stratégique du système de la Propriété Intellectuelle (PI), l’accroissement de la capacité d’intervention des SNL, le développement des programmes de coopération et la préparation de l’OAPI aux enjeux futurs. De ce fait, l’adoption de ce plan n’est que le premier pas d’un processus difficile, mais combien nécessaire pour impulser une dynamique nouvelle de l’organisation ». Venu présider la cérémonie officielle d’ouverture de la rencontre au nom de Moustapha Diop, le Secrétaire Général du Ministère de l’Industrie et des PMI, Adama Baye Racine Ndiaye, trouvera un lien entre le cadre stratégique de l’OAPI et le PSE, cadre référentiel de l’économie nationale. « L’OAPI et les SNL devraient travailler en vue d’obtenir des résultats. Cela permettra d’aboutir à des ingrédients de la performance qui est une aspiration commune, fruit d’une gestion axée sur les résultats (GAR), indicateur fortement recommandé dans la mise en œuvre du PSE ». Différents sujets seront débattus durant ces assises de Dakar et dont la finalité et de nature à contribuer à faire de l’OAPI un office, un office de propriété intellectuelle moderne et performant au service du développement des Etats membres.

Youssouf NDIONGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *