Bignona: un garage mécanique fait office de cimetière d’ambulances

Nous pouvons parler de cimetière d’ambulances sans tomber dans une débordante ironie, ou métaphore. Car, ces véhicules ont réellement perdu leur dernier combat contre la mort.

Certaines de ces ambulances sont sans moteurs, d’autres ont également perdu des organes vitaux, ou si vous voulez des pièces essentielles. En somme, elles ont été dépiécées. Et pourtant elles avaient été garées dans ce lieu, pour réparation.

Ces ambulances se trouvent dans un garage mécanique de la commune de Bignona, au quartier « Animation ». Elles sont le fruit de dons d’une association ou Organisation Non Gouvernementale ou encore d’une dotation de l’État comme l’illustrent les messages estampés sur elles.

Cette situation pose deux problèmes fondamentaux :

Nous recevons souvent en don des ambulances vétustes et qui ont atteint leur durée de vie

Deuxièmement, certains hôpitaux, dispensaires ou cases de santé par négligence ou manque de moyens ont du mal à entretenir ces ambulance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *