Focus : Les raisons qui ont poussé les sénégalais à être amnésiques à la chose politique ?

Plus les Sénégalais débattent de la politique moins ils  bataillent ferme pour une cause commune à tous. A quoi tient une telle amnésie de leur part et dont les causes intrinsèques pourraient être diversement appréciées ?
S’agissant de commenter en politique ou de jaser à tout-va, le Sénégalais toujours   apte à tout point de vue. Mais qu’il s’agit de se lever d’un bon pied  et de se battre communément pour une cause juste ou d’intérêt national, presque tout le monde fait défection.
C’est le triste sort que se réserve aujourd’hui le commun des mortels Sénégalais. Evidemment, dans cette brèche, tous les politiciens en ont leurs interprétations. A ce niveau, les gens du pouvoir diront que parce que les Sénégalais sont avec eux et apprécient leurs réalisations, là où l’opposition à l’instar de Sonko qualifiera les Sénégalais de défaillants à leur cause juste.
Cependant, les citoyens hors des cercles politiques diront probablement que la politique ne vaut plus la peine d’être vécue. En tous les cas , chacun peut y apporter son grain de sel au demeurant. Mais la problématique est beaucoup plus profonde que tout cela. Tous les régimes se rassemblement ou presque.
Les promesses électorales ne sont jamais respectées et au cours de chaque régime, les Sénégalais ont le sentiment qu’ils reviennent toujours à la case de départ. Et que tout ce qui était construit est déconstruit pour porter l’empreinte du moment. La notion de la continuité de l’Eta étant bannie à cause de la politique politicienne. S’y ajoute la répression aveugle qui affecte les citoyens les plus vulnérables lors des manifestations d’envergure. Et ce au moment où ceux qui l’ont déclenché, leurs fils ne participent jamais à ses remous. Les manifestations lors de la fin du régime de Wade ont enregistré plus de dix morts et un nombre incalculable de jeunes emprisonnés.
Et pourtant, personne ne s’est levé parmi les leaders qui ont initié ces manifestations pour essayer de voir comment aider ses jeunes manifestants pour qu’ils recouvrent leur liberté. En effet toutes ces raisons, les Sénégalais ne croient plus aux politiciens et sont devenus complètement amnésiques à la chose politique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *