REELECTION DE MACKY SALL: Le MEER invite l’opposition à répondre l’appel du Président.

Le Mouvement des Elèves et Etudiants Républicains a félicité le candidat Macky Sall pour sa réélection au premier tour. Selon le coordonnateur national, Abdoulaye Diagne le peuple sénégalais a choisi la continuité de l’élan du PSE et lance un message sollannelle a l’opposition a rejoindre le Président pour la construction du pays.

Le mouvement des élèves et étudiants républicains a rencontré la presse pour féliciter son candidat pour son triomphe à la présidentielle dès le premier tour avec 58,27%. Ainsi il remercie le peuple sénégalais et demande l’opposition non seulement d’accepter la volonté divine mais d’apporter leur pierre à l’édifice pour un Sénégal meilleur.
« Vous avez gagné avec la plus belle des manières. Soyez convaincu alors que votre règne est et sera à jamais gravé dans les annales de l’histoire politique du Sénégal. La confiance que vous porte encore la nation n’est que le fruit de votre bilan élogieux. Car ce labeur a pour rectitude et mère, votre dithyrambique vision pour un Sénégal émergent. Votre gestion axée sur des résultats factuels voire plausibles a donné une autre dimension exponentielle à l’économie sénégalaise. Vous êtes sans l’ombre d’un doute un Président multidimensionnel car pensant comme un communiste, parlant comme un libéral et agissant comme un social. Je voudrais aussi, profondément, saluer la maturité des sénégalais. Aujourd’hui, vous avez montré au monde entier que le Sénégal reste la vitrine incontournable de la démocratie. Vous vous êtes non seulement déplacés massivement dans le calme, la sérénité et la paix pour vous acquitter de votre devoir civique mais aussi vous avez accepté avec grandeur la volonté des urnes. Seuls le peuple et la démocratie sénégalaise qui en ont gagnés et c’est ce qui constituent la force motrice de tout pays », a laissé entendre M. Abdoulaye Diagne, coordonnateur national du mouvement des élèves et étudiants républicains avant d’ajouter : « Il est en outre de mon devoir, en tant que coordonnateur du MEER/NATIONAL, de demander aux candidats perdants non seulement d’accepter la volonté du peuple souverain mais aussi d’apporter leur pierre à l’édifice. Nous invitons toute l’opposition à rejoindre le chef de l’Etat dans ses projets de construction et de consolidation d’un pays émergent. Nous devons ouvrir tous ensemble, dans notre très cher pays le chantier du renouveau démocratique qui doit être en perpétuelle construction, pour une amélioration continue en vue de bâtir une société ouverte, participative et optimiste. J’en suis convaincu, d’ailleurs, comme Antoine de Saint Exupéry « que la pierre n’a point d’espoir d’être autre chose qu’une pierre. Mais, de collaborer, elle s’assemble et devient temple » car réussir la construction d’un Etat passe forcément par l’union des idées et des intelligences. Donnons à ce géant homme d’Etat, M. Macky Sall, la latitude de très bien gouverner le pays dans l’objectivité et la sérénité, d’ailleurs, comme il l’a toujours fait. Aujourd’hui, à travers les urnes, les Sénégalais ont porté sans faille leur choix sur le candidat Macky Sall pour sa propre succession. C’est pourquoi, je demande courtoisement à nos autorités politiques du gouvernement de se concentrer sur les orientations émanant du Président de la République pour ces 5 prochaines années.

Toutes fois, se conformer à la discipline du parti APR, nous permettra, nous jeunes d’assurer la continuité de la vision claire de Son Excellence jusqu’à l’horizon 2050 même. Un pays sans relève est un pays mort-né. Alors que le Sénégal est déjà sur les rails de l’émergence. Nous sommes tous conscients du fait qu’on soit la plus importante frange de la nation, la crème revitalisant même les valeurs républicaines de notre très cher pays. Oui ! Chers amis nous sommes ce bourgeon qui concentre en lui avant de les éclore et de les épanouir toutes les espérances de l’humanité dans sa qualité permanente. Donc chers vaillants ainés et parents politiques, permettez-nous de pouvoir consolider un jour cet espoir que nous constituons. Ce parti, APR, qui a donné un nouveau souffle à la vie politique de tout un pays doit demeurer à jamais. Donc travaillons à maintenir les acquis déjà sur place pour que la transition soit dans les meilleures conditions possibles. »
« Aux détracteurs des valeurs et principes qui gouvernent une République je leur rappelle que « force restera à la loi », aucune tentative de sabotage ou de restriction de la libre circulation des personnes et de leurs viens ne sera tolérée. Ceux qui en ont la charge y veilleront avec fermeté car la démocratie rime avec le respect des règles préétablies.
Je ne saurais terminer sans pour autant féliciter et remercier l’ensemble des élèves et étudiants de la grande coalition de la majorité présidentielle, plus particulièrement ceux du MEER/NATIONAL du travail de titan abattu. Cette victoire vous ait dédié car n’eut été votre implication sans faille, on pouvait ne pas atteindre la barre des 58.27 %. Si aujourd’hui, nous avons réussi à entrer dans les coins et recoins du pays, sensibilisant massivement nos parents et primo-votants, c’est grâce au MEER DEPARTEMENTAUX. C’est pourquoi je vous tire solennellement le chapeau. Bravo aux MEERUNIVERSITAIRES, vous n’avez ménagé aucun effort pour la réussite de cette noble mission. Si aujourd’hui, les étudiants sont parvenus à voter globalement pour notre cher candidat, c’est grâce à vos porte-à-porte, vos massifications, vos mobilisations et caravanes de vote. Sur ce, nous pouvons sans nul doute dire que cette victoire est celle de la jeunesse sénégalaise et que ce mandat sera celui de cette même jeunesse car l’alternance générationnelle c’est maintenant », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *