’’CINSERE s’achemine vers la mise à disposition de SICM au profit des éleveurs’’-David YANGGEN.

« La rencontre d’aujourd’hui est un moment destiné à capitaliser sur les 3 années d’expérimentation de CINSERE en partenariat avec l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM). Elle a également été une occasion de ’’réfléchir sur les deux années à venir en termes de durabilité des acquis », a indiqué David YANGGEN, directeur du bureau croissance économique de l’USAID lors de l’ouverture de cet atelier de trois jours.
Sur le bilan à mi-parcours de USAID/CINSERE, M. YANGGEN estime que le projet a permis aux agriculteurs ’’d’adapter leurs activités de production concernant les dates idéales pour pratiquer les semences ou la période d’utilisation des engrais.’’

Ouvert ce lundi à Dakar, l’atelier de revue à mi-parcours du projet USAID/CINSERE, a permis à des agriculteurs venant du Sénégal, du Mali, du Togo et d’autres pays de la sous-région de partager ’’les connaissances acquises et les leçons apprises de l’USAID/CINSERE et de la plateforme science politique pour l’adaptation de l’agriculture et de la sécurité alimentaire au changement climatique (CCASA).

Poursuivant ses efforts toujours de concert avec l’ANACIM et l’ensemble des partenaires, ’’CINSERE s’achemine vers la mise à disposition de SICM au profit des éleveurs’’, a annoncé David YANGGEN.

Venu présider la rencontre, le secrétaire général du ministère de la pêche et de l’économie maritime, Moctar Diallo, a, pour sa part, salué ’’la collaboration interinstitutionnelle soutenue et accompagnée par les partenaires techniques et financiers.’’

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *