Les armes à feu pullulent explosent au Sénégal

Les armes à feu pullulent  au Sénégal. Alors que, »seules trois structures sont autorisées à s’adonner à ce commerce particulier : Chéreault et Cie, l’Armurerie dakaroise et l’Établissement Fakhry. » « À Keur Serigne Bi, où le nom de code (la poule et ses œufs) désigne une arme et ses munitions, tout le monde connaît la seule personne qui gère ce business. Mais, il est hors de question, pour des raisons évidentes de solidarité, de la dénoncer ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *