Face au énième cri de coeur de la mère de Khalifa, Macky Sall va t-il lâcher du lest et accélérer la libération de l’ancien maire de Dakar?

 « Que Macky Sall libère mon fils par la grâce de Dieu… » , c’est par ce cri de coeur déchirant que la mère de l’ancien maire de Dakar, et adversaire politique tenace du président de la République, s’adresse à lui pour implorer la libération de son fils, emprisonné depuis deux ans, dans l’affaire de la caisse d’avance.

Apparaissant désespérée et abandonnée, dans une vidéo diffusée sur le Net, Adji Awa Niang, c’est le nom de la maman biologique de l’ancien édile de la capitale, qui en a sans doute ras-le-bol de ne plus voir son « enfant » en appelle à l’humanisme et à la sensibilité du président Macky Sall.

« Je veux voir mon fils. Çà fait deux ans et deux mois que je ne l’ai plus revu. Récemment, il a perdu son oncle et son frère. Là, je suis seule, désespérée, malade et abandonnée à moi-même », a proféré, sous les sanglots, Ya Awa qui vit aux Parcelles Assainies, depuis une trentaine d’années. « Ils étaient ensemble, mais maintenant ils ne le sont plus, compte tenu de ce qui s’est passé. N’empêche, Macky doit être clément. Je ne lui en veux pas, parce qu’il est aussi mon fils. Je veux juste qu’il m’aide par la grâce de Dieu », supplique t-elle, de plus en plus fort. La santé déclinante, la vieille dame Adji Awa, désire cruellement revoir son fils, dont l’absence lui est de plus en plus pesante. « Je ne mange plus. Je ne vis plus correctement. Je marche avec des béquilles. Je suis malade. Dites à Macky que je ne lui en veux pas. Mon seul souci, c’est de voir mon fils libre. Je ne peux plus parler, car je suis en larmes. Que Macky m’aide. Je suis vraiment fatiguée, désespérée », termine t-elle, presque à bout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *